Explorer vos services réseaux avec Bonjour Browser

- Mac

Pour une personne qui n’aime pas le réseau et je fais parti de cette catégorie, le protocole ZeroConf est vraiment du pain béni. Depuis 2002, Apple implémente ce protocole pour OS X sous le nom de “Rendez-vous” et aujourd’hui de “Bonjour”, du coup cette technologie est bien implantée dans les réseaux de Macs mais cette technologie super pratique peut vite mettre le bazar dans un petit réseau domestique…

En effet, entre les différents ordinateurs, les différents smartphones, les différentes tablettes, l’imprimantes, les disques durs réseaux que l’on peut avoir chez soi, on peut vite oublier les différents services édités par les machines. J’ai mentionné les smartphones dans la liste car ces derniers peuvent faire tourner des services réseaux.

Heureusement, Bonjour Browser entre en jeu pour savoir exactement ce qu’il se passe sur son réseau. L’application est extrêment complète puisqu’elle peut détecter presque 200 types de services différents, elle est gratuite mais elle ne semble plus être mise à jour depuis… longtemps. Ce n’est pas grave puisqu’elle fonctionne parfaitement sur Mountain Lion.

Bref, voici une capture de l’application qui montre que sur mon réseau local, il y a 16 types de services qui sont publiés sur mon réseau grâce à Bonjour :

Capture de l'application Bonjour Browser
Capture de l'application Bonjour Browser

Voilà, vous savez maintenant ce qu’il se passe sur mon réseau, le logiciel fournit des informations complémentaires lorsque vous cliquez sur le triangle en fournissant le noms des machines qui éditent le service. Il est possible d’obtenir encore plus d’informations (adresse IP de la machine, port utilisé par le service, …) en cliquant sur une machine, mais je vous laisserai découvrir ça avec votre réseau !

En conclusion, Bonjour Browser est un petit soft à avoir dans son dossier “Utilitaires” tellement il est pratique lorsque l’on a un petit souci réseau. Dernièrement, il m’a permis de comprendre la configuration des partages de mon NAS et ainsi de pouvoir ajuster la configuration de ce dernier.

Partager sur Twitter