La fin de Google Reader est une bonne nouvelle

- Auto-hébergement

Cette nuit Google vient d’annoncer que Google Reader allait prendre se retraite le 1er juillet. Google ne donne pas véritablement de raison à la disparition de Reader mais comme Google est une entreprise et que nous sommes les produits (puisque nous ne payons pas), ils font ce qui les chante. Google Reader était l’outil le plus utilisé, il va falloir trouver une alternative pour beaucoup de monde…

De mon point de vue, je prend ça comme une excellente nouvelle car Google Reader est l’avant dernier service qui me tient “connecté” à Google (le dernier étant Gmail). Cette fermeture, je la vois comme une super opportunité de réessayer des lecteurs de flux RSS auto-hébergés sur la Sheevaboite et me défaire de l’emprise de Google.

Pour l’instant, il n’existe pas beaucoup de solutions, mais voici une liste de trois alternatives :

Malheureusement, pour les deux premières liens, elles ne sont plus vraiment mises à jour et leur echosystème d’applications n’est pas aussi étoffé que l’est celui de Google Reader, mais j’ai l’espoir de voir les choses évoluer avec l’annonce de cette décision de Google.

Pour ce qui est de Fever, c’est une solution payante (30$) mais qui dispose d’une appli Fluid pour OS X et de plusieurs clients iOS, mais Fever ne conviendra pas à tous le monde et je ne pense pas que ce sera mon cas.

En conclusion, il va falloir surveiller les news sur les éventuelles alternatives à Google Reader dans les prochains mois car clairement, il y a un marché pour remplacer Google Reader. Mais surtout…

Partager sur Twitter