Un mini boitier G5 pour Hackintosh créé avec une imprimante 3D

- Matériel

Je suis toujours l’acutalité des Hackintosh de plus ou moins loin, et aujourd’hui je suis à nouveau tombé sur le magnifique travail d’un bricoleur qui a créé un mini boitier imitation G5 d’Apple qu’il a lui même imprimé à l’aide d’une imprimante 3D. Le créateur du boitier à même mis à disposition les fichiers nécessaires à l’impression sur thingverse, ce qui est plutot très cool.

J’ai déjà abordé le sujet des hackintosh G5 dans le passé sur la SheevaBoite et même si je n’ai malheureusement pas franchi le pas d’utiliser le boitier de mon G5 d’il y a presque 15 ans, je suis toujours admiratif devant le résultat d’un tel projet.

Face avant du boitier avec une belle finition de la grille
Face avant du boitier avec une belle finition de la grille

Contrairement à ce que laisse penser la photo, le boitier est petit, environ 30cm par 30cm alors que le boitier original du G5 est deux fois plus gros avec ses dimensions en 60cm par 60cm. L’intégration de la carte mini-ITX est très réussi et ne laisse apparaître qu’une vis à l’arrère de la machine.

Face arrière du boitier
Face arrière du boitier

Mention spéciale pour le système d’accès aux composants du Hackintosh : il fonctionne grâce à un ingénieux système coulissant.

Le système coulissant pour accéder aux composants
Le système coulissant pour accéder aux composants

Cette photo laisse deviner du plexiglasse qui rappelle ce qu’on trouvait à l’intérieur du boitier original du G5, personnellement j’adore ce petit détail !

Si vous voulez voir des photos supplémentaires du boitier et de sa conception, vous pouvez vous rendre sur le site de l’auteur de ce bricolage pour vous rendre compte du travail nécessaire pour un tel boitier.

Voilà, c’est tout pour cet article… J’avoue que c’est une tentative de me re-motiver à écrire sur la SheevaBoite, il y a plein de choses que j’aimerai partager mais il me manque la motivation et le temps aussi. Espérons que cela fonctionne…

Source: tonymacx86.com

Partager sur Twitter