Pourquoi j'ai réinstallé Xcode

- Mac

Il y a presque un an, j’avais pris la décision de ne plus installer Xcode sur mon Mac, pour différentes raisons : un besoin de place sur mon disque dur et des alternatives plus simples m’avaient convaincues.
Mais aujourd’hui, je fais marche arrière et Xcode vient de retrouver sa place dans mon répertoire Applications, voici les raisons qui m’on poussé à revenir dans le “droit chemin”…

Réinstaller Xcode sur mon Mac me coute un peu plus d’un Go sur mon disque dur, mais j’ai un peu plus à gagner que le Go que je perd, voici les raisons de ce retour en arrière.

Installation simple

Un peu avant Mountain Lion, la manière d’installer de Xcode a changé, il n’est plus nécessaire de télécharger un package qui va installer plein de fichiers sur son Mac. En effet, tout se passe dans le Mac AppStore et Xcode est entièrement packagé dans une seule application.

C’est vraiment un processus qui est devenu très simple, on oublie la connection au Apple Developer Center, on oublie l’installeur qui mettait plus de 30 minutes pour installer Xcode (à l’époque je n’avais pas de SSD), on oublie la répération des autorisations post-install,…

Désinstallation simple

Ce nouveau mode d’installation a un second avantage qui me plait beaucoup, la désinstallation rapide ! Plus besoin de saisir une commande dans le Terminal pour supprimer Xcode, si je veux le désinstaller il me suffit de jeter l’application dans la corbeille!

Quelques incompatibilité avec Brew

Si auparavant je pouvais me passer de Xcode, ce n’était pas et ce n’est toujours pas le cas de Brew. Ce gestionnaire de paquets est vraiment un must-have pour le développeur sur OS X et lorsque je n’avais pas Xcode installé, il m’arrivait parfois d’avoir des difficultées pour compiler certains binaires (je pense à mongodb on nodejs en l’occurence).

Il était toujours possible d’arriver à les compiler, mais cela engendrait une perte de temps. Avec Xcode installé, fini les installation problématiques.

Simulateur iOS

Enfin, voici la dernière raison qui n’en est pas vraiment une… Je ne suis pas développeur iOS mais il est parfois intéressant d’avoir l’émulateur iOS accessible pour faire des tests.
Alors, c’est pas la fonctionnalité première de Xcode, mais pour tester rapidement un site avec un responsive design et lorsque l’on a pas de iDevice sous la main, c’est clairement un outil sympa à avoir sous le coude (il y a aussi Opéra mini pour tester…).

Conclusion

Voilà, Xcode trône de nouveau dans mon répertoire Applications et même si je n’utilise jamais Xcode je ne saurai m’en passer à cause de Brew. Ne plus perdre de temps à chercher une solution pour compiler un paquet est vraiment le seul gros avantage pour quelqu’un qui n’est ni développeur OS X, ni développeur iOS.

Partager sur Twitter