Le D2Plug de GlobalScale bientôt disponible

- Matériel

Le D2Plug est un nouveau venu dans le petit monde du plug-computing, mais il risque de bousculer la manière dont les gens considèrent les plugs-computers.
En effet, c’est la première fois qu’un plug-computer contient une solution graphique 3D et est capable d’afficher un OS graphique… Tout cela en restant silencieux puisque fanless…

Il n’y a pas grand chose à dire au niveau du design, le D2Plug ressemble comme deux gouttes d’eau à son petit frère le DreamPlug. Si l’on omet la couleur il y a une forte ressemblance entre les deux machines comme le montre les dimensions sont similaires (170mm X 82mm X 33mm).

Vue générale du D2Plug
Vue générale du D2Plug

La comparaison avec le DreamPlug s’arrete ici, car le D2Plug est une machine qui est bien plus puissante. En effet, comme je le disais en introduction le plug contient une solution graphique qui est capable de décoder un flux HD 1080p, un processeur ARMv7 (compatible avec les dernières versions d’Ubuntu), 1Go de DDR3 et 8 Go de stockage interne.
On retrouve également les classiques d’un plug-computer de nos jours, c’est à dire du Wifi N et du Bluetooth 3.0 et je le répète encore, mais tout cela dans un silence complet.

On retrouve la puissance du D2Plug dans la connectique disponible sur son flanc du D2Plug :

Cela fait beaucoup de ports dans très peu de place…

Connectique du D2Plug
La connectique du D2Plug

Et on fini en beauté avec la consommation de la machine. Alors que la génération actuelle de plug computer ont une consommation d’environ 5 Watts, Marvell a annoncé une consommation inférieur aux SheevaPlug et autres DreamPlug, la consommation du D2Plug serai réduite à seulement 2 Watts (information à vérifier en pratique).

Bien que le plug ait été présenté à San José au début du mois de Mai, il ne devrait pas tarder à être disponible (théoriquement à la fin juin) pour la somme rondelette de 225€ tout de même. Il sera livré avec Ubuntu 10.04 en OS pré-installé et devrait être compatible avec les versions futures d’Ubuntu.

Personnellement, je trouve la solution très alléchante pour se faire un serveur @home qui serai en plus capable de faire de la lecture de données sur une télévision. Bref, j’aimerai bien en avoir un chez moi pour remplacer mon récent SheevaPlug…

Partager sur Twitter