Quelques astuces pour OSX Yosemite

- Mac

J’ai attendu quelques jours pour voir les premiers retours puis comme je n’ai rien lu de négatif sur le web, j’ai fait mes backups puis je me suis lancé. J’ai installé OSX Yosemite vendredi dernier et je vous le dit tout de suite, j’ai été très agréablement surpris par cette nouvelle interface et l’impression de stabilité que Yosemite dégage.

Du coup, j’ai un peu testé Yosemite pendant le week-end et j’ai noté quelques petites astuces qui je l’espère valent le coup d’être partagées avec vous…

Dnsmasq et launchctl

L’utilitaire de gestion des services, daemons et autre agents d’OSX, launchctl a considérablement été modifié en passant à Yosemite. Pour de plus amples informations, je vous conseille une petite lecture et de faire un man launchctl et de découvrir le principe des domaines qui a été introduit.

Bref, avec les modifications apportés à launchctl, dnsmasq ne se lance plus automatiquement au démarrage d’OSX et il faut le lancer manuellement à la main à chaque démarrage et à chaque fois que le

$> dnsmasq

Pas aussi pratique qu’un démarrage automatique, mais cela aurait pu être pire. J’ai aussi l’impression que le comportement n’est pas le bon lorsque l’on est pas connecté à internet, mais je ne suis pas sur de moi…

Configuration d’Apache

Apple écrase la configuration Apache à chaque mise à jour d’OSX. J’ai déjà rédigé un article sur le sujet qui devrait vous intéresser si vous faites un peu de développement Web sur votre Mac.

TrimEnabler

Si vous avez un SSD que vous avez installé vous-même, vous utilisez probablement [TrimeEnabler]() afin d’activer le mode “trim” sur votre SSD pour qu’il ne s’use pas prématurément. Vous devrez obligatoirement installer la dernière version 3.2.5 si vous ne voulez pas avoir de gros soucis (votre Mac peut ne plus démarrer) et que vous devrez aller dans les Préférences d’OSX pour autoriser à nouveau les applications “téléchargées n’importe où” :

Capture des préférences de sécurité d'OSX Yosemite

Besoin de Java ?

Également une habitude chez Apple, il est nécessaire d’instaler Java à la main avec la dernière version de son OSX. Sauf que pour l’instant, le package d’installation n’est pas chez Oracle mais disponible sur le site d’Apple.

Une fois que Yosemite sera disponible au grand public, ce sera probablement sur le site d’Oracle qu’il faudra se rendre mais pas pour l’instant.

Tmux et Vim

Si comme moi, vous aimez basculer utiliser tmux et vim dans le terminal, vous utilisez probablement vim-tmux-navigator. Malheureusement, cela ne fonctionnait plus avec Yosemite, à chaque fois que je voulais changer de pane, j’obtenais une erreur 127, ce qui veut dire en erreur shell “Command not found”. Après une petite recherche dans les Issues du projet sur Github, je suis tombé sur le ticket Keybindings No Longer work - OS X 10.10 Yosemite.

A priori, le soucis venait d’iTerm2 qui s’emmêlait les pinceaux avec la variable $PATH. J’ai bien parlé au passé car maintenant avec la release de la version 2.0 d’iTerm2 ce bug a été corrigé, il m’a suffit de mettre à jour iTerm2 pour que le problème disparaisse.

La pipette de couleur a gagné une fonction

Si vous n’utilisez pas Sip.app, vous serez ravi d’apprendre que la pipette de couleur de Yosemite a une petite nouveauté plutôt bienvenue. La pipette se souvient des 20 dernières couleurs que vous avez prélevé, ce qui peut s’avérer pratique. J’ai l’impression qu’il y a également un mode pour avoir la couleur au format Hexadécimal, ce qui peut s’avérer pratique…

Capture de la pipette de couleurs d'OSX Yosemite

Rien de révolutionnaire, mais un ajout sympathique.

Bref, c’est tout pour l’instant, je continue de découvrir Yosemite en m’explosant les yeux avec cette nouvelle police très fine et cette nouvelle interface très blanche… Après un WE d’utilisation, il n’y a pas grand chose qui change mais au moins on est pas en terrain perdu. Et vous, vous avez découvert des trucs intéressants ?

Partager sur Twitter